Je choisis d'en rire !Nos conseils lifestyle

Cadeau Saint Valentin : comment l’esquiver sans passer pour un.e radin.e

Ecrit par 30 janvier 2019 Aucun commentaire

Quand j’étais célibataire, je détestais la Saint Valentin : des cœurs partout, des petits couples qui étalent leur bonheur dans la rue ou sur les réseaux sociaux, tout qui te rappelle que tu es seul.e… Un calvaire.

Maintenant que je suis en couple… Je déteste aussi la Saint Valentin ! Mais pour de nouvelles raisons (oui, ma vie est méga palpitante, que voulez-vous !)

C’est parti pour une dissertation en trois parties (coucou les profs de philo, ça vous fait plaisir ?)

Tout d’abord, mon copain vit à l’étranger. Voir des couples choupis partout me donne déjà des envies incompressibles de tablettes de chocolat en temps normal. Mais là, en croiser à tous les coins de rue, et partout sur les réseaux sociaux, et encore en pub sur mon téléphone, c’est juste pas possible.

Ensuite, il faut faire semblant que ton couple est parfait JUSTE pour cette journée-là. Une dispute le jour de la Saint Valentin ?! Oh My God, ça finit au moins en statut Facebook ou en story sur Insta.

Enfin… il faut trouver un CADEAU. Ce n’est même plus une option : le « cadeau Saint Valentin » est devenu une obligation sociale, une dictature du couple. Et ça, nous, on n’est pas d’accord.

Chaque couple est comme il est, il y a mille manières de s’aimer et de montrer son amour à l’autre.

Si on veut faire un cadeau pour la Saint Valentin on fait un cadeau pour la Saint Valentin. Si on ne veut pas faire de cadeau pour la Saint Valentin… On ne fait pas de cadeau pour la Saint Valentin.

Alors pour parer les attaques extérieures, on vous a préparé un petit top 5 des phrases A NE PAS DIRE pour éviter le cadeau Saint Valentin tout en ne passant pas pour un.e radin.e.

#1 « La Saint Valentin ? Beurk, c’est trop commercial ! »

Le plus évident, le plus répété, clairement. Il a déjà été tourné et retourné dans tous les sens donc tout seul il a perdu de son efficacité. Maintenant on le sait quand on entend ça c’est direct « attention, personne aigrie ».

Vous pouvez l’agrémenter différemment pour montrer qu’il y a une vraie réflexion derrière :

« Non mais tu te rends compte, on vit dans un monde où tout est commercial ! Noël est commercial, Halloween est commercial, la fête des mères est commerciale, le Black Friday c’est commercial… Même pour la journée pour les droits de la femme on essaye de nous vendre des aspirateurs à moitié prix. Plus rien ne va. Je suis contre la société, voilà. »

Ça fait tout de suite plus d’effet !

Attention : il y a tout de même un petit risque de passer pour une personne de gauche. A ne pas utiliser à la légère.

#2 « Mais mon amour, chez nous la Saint Valentin c’est tous les jours ! »

Ce n’est pas parce que ça rime que ça rend cette phrase plus efficace. Déso. Next !

#3 « Pas besoin d’une journée comme ça pour te montrer que je t’aaaaiiiiimeeee »

Non. Clairement. Par contre, cela suppose d’être aux petits soins tous les autres jours de l’année « pour montrer que je t’aaaaaiiiimeee ». Alors dans ce cas-là, perso, le calcul est vite fait.

#4 « La Saint Valentin c’est pas éthique ! »

Il s’agit d’une petite variante de la première phrase : c’est trop commercial, c’est une injonction à s’acheter des cadeaux dont on n’a pas besoin, etc. etc.

Soit.

On est bien d’accord qu’acheter un cadeau pour acheter un cadeau, sans chercher à faire un tant soit peu plaisir à la personne, et pour que ça finisse au placard pendant 3 ans, ce n’est pas le meilleur à faire.

Toutefois, il y a 1000 façons de faire des cadeaux qui entrent dans la catégorie « éthique » (une expérience plutôt qu’un objet, un cadeau que votre moitié.e veut depuis un bon bout de temps, ou simplement un cadeau qui ait du sens)

#5 « Tu t’appelles pas Valentin, je vois pas pourquoi tu t’attends à recevoir un cadeau ! »

Outre le fait que ce soit une piètre tentative d’humour, ça ne marche pas sur les Valentins. Dans le doute, il ne vaut mieux pas la sortir.

#6 « Mon ex il/elle ne parlait jamais de la Saint Valentin »

A éviter, sauf si votre intention est de provoquer une si grosse dispute que vous vous retrouvez célibataire dans la foulée, ce qui règle de ce fait la question du cadeau. Plutôt malin en fin de compte !

Maintenant que vous savez quoi ne pas dire, reste à trouver quoi dire… Et ce n’est pas le plus simple, clairement.

Je ne veux prendre aucun risque alors je ne vais pas m’aventurer dans le top 5 des phrases à dire, aucune envie de briser un couple par inadvertance, ce serait mauvais pour mon karma.

Par contre, je voudrais vous rappeler que chaque couple est différent et qu’il n’y a pas de bonne ou mauvaise manière d’aimer (dans une relation saine classique, évidemment, je ne parle pas ici des relations toxiques et/ou abusives).

Par exemple, avec mon chéri, la première fois qu’il m’a offert des fleurs, c’était à la gare. Il venait me chercher après 6h de train. Choupi ? Moi j’avais juste faim, alors à ce moment-là la seule pensée qui tournait dans ma tête c’était « mais chéri, les fleurs ça se mange paaas »… (ne me prenez pas pour une ingrate, j’ai dit merci quand même !)

Alors maintenant quand il veut me faire des petits cadeaux, il m’offre… à manger. Ne jugez pas, je vous jure il fait le bon choix stratégique pour me garder d’humeur à peu près acceptable.

Si vous souhaitez faire un cadeau à votre moitié.e, c’est clairement vous qui voyez !! Personne ne devrait vous dicter votre conduite, pas même nous 🙂

On se permet quand même vous suggérer des cadeaux éthiques et responsables, qui ont de belles histoires à raconter. On vous renvoie donc à ces jolies sélections :

Vous pouvez aussi flâner tranquillement sur notre boutique !

Si au contraire vous ne voulez pas faire de cadeau à votre moitié, on vous conseille la lecture de cet article, il est très drôle.

Sur ce… Bon courage pour les 15 jours à venir !

Laissez un commentaire